Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

What's this Fuckery ?! [Coco le héros]
New Orleans Institute :: Territoire du Downworld :: Canal Street


Aller en bas 



Dim 13 Déc - 6:38


What's this Fuckery ?!
Connor & Yoo


La nuit était belle. Mais Yoo n’avait absolument pas envie d’en profiter.

Depuis qu’elle avait un muffin dans le four, son esprit avant décider de prendre le train des sensation fortes, option grand  huit. Mais au-dessus des inquiétudes, de la terreur, du stress, des cauchemars et des nuits difficiles, aussi bien pour elle que pour Ash… finalement, peuuuuuut-être qu’elle était uuuuuuun tout petit peu ravie et heureuse. Peut-être. Surement. Elle n’en sait rien. Elle sait juste qu’elle avait besoin de sortir du bar pour marcher aux abords de la nouvelle Orléans, histoire de prendre un peu d’air frais et de réfléchir. Le problème quand on est atteinte d’une condition pareille, c’est qu’on ne quitte jamais son problème. Elle pouvait décemment pas le poser sur la table de nuit et revenir le chercher plus tard. Ça serait un grand soulagement pourtant. Elle était même certaine que Ash serait ravi de jouer les hippocampes. Mais c’était son fardeau, et en attendant de prendre une décision, fallait bien qu’elle le garde.

C’est sans vraiment y penser que ses pas incertains finirent par l’emmener vers un cimetière. Austère, certes, mais pas n’importe lequel. C’était celui où reposaient mère et sœurs. Dans les méandres du cimetière, avec des stèles sinistres et peu couteuses, la base que le refuge a pu payer, pour leur épargner la fosse commune. Accroupie devant les tombes, la coréenne retira machinalement les mauvaises herbes des deux stèles, et s’assit a même le sol avant de soupirer.

« Ouais je sais… je n’ai pas été très présente récemment, et je reviens quand j’ai besoin d’aide. » marmonna-t-elle dans sa langue natale en se massant  les paupières. « Pardon… c’est juste vraiment difficile d’être là. »

Elle l’admettait volontiers être une fille et une sœur indigne. Elle évitait même de penser le plus possible a tout ce qu’elle avait pu perdre. C’est une plaie béante sur laquelle la vie continuait a mettre du sel. Il lui avait fallu du courage pour en parler a son compagnon, quand il avait commençait a poser des questions. Mais elle le savait, c’était que le sommet de l’iceberg. Faudrait peut-être qu’elle déterre les insectes qui lui bouffaient la santé et les entrailles, malgré le fait qu’elle avait refusé de le faire si  longtemps.

« C’est vraiment, -vraiment- dur le monde dans lequel on a atterrit. Non, non, je ne vais pas dire que ça aurait été plus simple si on n’était pas parti.  Je crois que je n’aurai même pas passé les 18 ans sans qu’un truc horrible m’arrive si on n’avait pas pris la mer. Mais… je ne sais pas comment faire. Tout va trop vite, rien ne fait de sens et y’a aucun mode d’emploi… Le moindre truc prend des proportions incroyables, et je n’ai pas beaucoup de marge d’erreur… Mais au moins j’vais bien. Et ça c’est à vous deux que je le dois… et c’est pas juste que ce soit vous qui soyez en train de pourrir. Et moi qui reste là, à rien faire de ma vie. Bon sang… j’ai rien, et je suis personne.  Je voulais que ça s’arrête avec moi… »

Elle renifla et passa un doigt sur le coin de ses yeux. « Si vous savez a quel point y’a des trucs bizarre qui se passent ! Je suis sure que vous me croiriez pas ! Enfin toi un peu Lim, mais on ne peut pas dire que tu es eu le choix… » une vibration dans sa poche l’interrompit. Après un bref coup d’œil sur son téléphone elle comprit qu’il était temps de rentrer avant que l’autre ne fasse une syncope. « J’vais y aller. Mais je vous promets que je reviendrais dans pas longtemps… je ne sais même pas pourquoi, vous ne pouvez surement même pas m’entendre. J’espère que vous ne pouvez pas m’entendre en fait ! Ça veut dire que vous êtes en paix et que vous n’êtes pas couvertes de honte en voyant ce que je suis devenue. Par contre je crois que Ash sera content de venir. Il est bizarre. Longue histoire. Bref. » Elle haussa une épaule, mais força  un léger sourire. « daeume bwa les filles. Vous m’manquez… » Conclue-t-elle, avant t’enfoncer ses poings dans ses poches, et de prendre le chemin du retour. Ne sachant pas si elle s’était couverte de ridicule a parler a voix haute a deux pauvres pierres cheap. Ou un peu plus légère.

Quand elle entendit des grondements au loin, elle n’y fit pas spécialement attention : un chien errant qui veut défendre son territoire ou son os, après tout c’est plutôt courant.  C’est une fois sortie du cimetière, traversant un parc désert pour rentrer plus rapidement chez elle, après  avoir assuré qu’elle rentrait rapidement dans un texto succinct orné d’un emoji  couteau – sa marque de fabrique. Ça veut dire qu’elle va bien- qu’elle entendit des bruits de pattes qui courent. Bruyamment. Elle leva les yeux, s’attendant à en voir deux ou trois en train de se battre dans un coin de la rue. Mais elle comprit très rapidement l’urgence de la situation quand elle vit un loup – un très grand loup- se ruer vers elle, l’air enragé.

« QU..! » eut-elle vaguement le temps de dire avant de se saisir de son poing américain  dans sa poche, réflexe pavlovien quand le danger est immédiat. Elle n’eut pas le temps de courir ou fuir que la bestiole lui sauta littéralement dessus, la plaquant au sol. Elle aurait fini immédiatement la gorge arrachée sans ses réflexes qui lui fit appuyer son poing américain sur la gueule affamé du canidé démoniaque. Ce qu’elle ne s’attendait pas, c’était le bruit de viande qui passe au barbecue et la fumée qui s’en échappe avec l’odeur de brulé. Son poing était en argent, la base de la chasse aux vampires, mais elle ne voyait pas comment ça pouvait avoir une quelconque influence sur la situation.

La créature gémit bien une seconde, mais a son plus grand dam : cela ne fit qu’attiser sa colère, alors que sa mâchoire continuait de claquer au-dessus d’elle, et qu’elle sentait les filets de bave couler sur son visage.

« Dégagedégagedégagedégagedégagedégagedégage… » Siffla-t-elle entre ses dents serrés, poussant sa gueule avec son poing, essayant de le repousser avec son autre main. Ses bras étaient salement écorchés par les griffes qui serraient sa peau, et la gueule du loup prenait dangereusement du terrain. Pas dupe, Yoong-Ki comprit très vite qu’elle était en mauvaise posture, poussant de toutes ses forces.

Des expériences où elle devait lutter pour sa vie, elle en avait connu quelques unes. Elle avait la hargne de lutter bec et ongle pour sa survie. Mais ce soir, ça avait une toute autre incidence, comme si elle était animée par une énergie nouvelle. Une force du désespoir.

« J’peux pas crever maintenant ! J’PEUX…  PAS…  CREVER…  MAINTENANT!! »
Hurla-t-elle, poussa encore plus, mais bien vainement. Parce que la bestiole s’avançait dangereusement de son visage, prête a planter ses crocs dans sa chair tendre.

Mais si elle meurt ce soir, elle pourrait l’accepter. C’est l’autre vie en elle qu’elle refuse de voir partir.

(c) DΛNDELION

_________________
Yoong-Ki Choe
Yoong-Ki Choe
ADMIN ★ Mamazilla.
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Ugvr

Pseudo : Karken
Date d'inscription : 09/01/2020
Messages : 58
Marques de Noblesse : 27
Crédits : tiababylo
Disponiblité RP : Viens m'chercher si tu l'oses

What's this Fuckery ?! [Coco le héros] D6rb

Ft. : Lee Chae Rin
Couleur paroles : cc0066 en italique quand elle parle corééen

Alignement : Neutre
Allégeance : Sa petite famille créée maladroitement, composée de son mec et leur chien
Armes : Ses poings principalement, parfois ornés de poings américains en argents, aime pas les armes a feux, ça enlève tout le fun.

Origines : Nord Coréenne, réfugiée politique
Âge : 23 ans
Métier : Gladiatrice Illégale, Barmaid au Hells Bells, passe plus de temps a botter les culs des relous qu'a servir des shots.
Résidence : Freret Street
Orientation : Bisexuelle avec un penchant Lesbien
Statut civil : En couple avec Ashton Butler
Généalogie : Père Disparu, mère décédée, petite soeur mangée par une saloperie de vampire. Enceinte et Vénère.
Anecdotes : La vie n'a jamais respecter les réglés pour elle, alors elle ne les respecte pas dans les combats ++ Ex-esthéticienne, adore le maquillage, mais ne cache jamais ses bleus ++ Fan de Rocky ++ Se rêve en catcheuse pro, avec un persona, des caméra, des jolies fringues et des gens qui l'acclament, mais ne se fait pas d'illusions ++ Moins bourrue qu'on le pense ++ Ne porte jamais de pantalon chez elle ++ A un fort accent Coréen, a apprit l'anglais en écoutant du metal et du rap, est donc très vulgaire ++ se rêve maman mais n'ose pas se l'avouer ++ Conchie les vampires ++ Se préfère en blonde
Playlist : Die Antwoord ++ Missy Elliot ++ The Kills ++ Gin Wigmore ++ Perturbator ++ Duckwrt ++ Neffex ++ Rob Zombie ++ Nine Inch Nails ++ Nirvana ++ In This Moment ++

Feuille de personnage
Force:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Gb8148/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (48/100)
Agilité:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Nq6q30/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (30/100)
Endurance:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Mg1422/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (22/100)

https://neworleans-institute.forumsrpg.com/t278-yoong-ki-i-will-kill-you-and-the-night https://neworleans-institute.forumsrpg.com/t293-yoong-ki-walk-like-a-zombie Revenir en haut Aller en bas


Ven 1 Jan - 13:46


What's this fuckery ?





Cela faisait bien une heure que Connor faisait les cent pas dans les rues de la ville, les dents serrées, les lèvres pincées et l'air sérieux, ses pensées faisant du ping-pong dans son crâne alors qu'il n'arrivait pas à se décider. Les quelques oiseaux de nuits pas encore couchés à cette heure le jugeant du regard en ce demandant ce qu'il devait bien foutre à tourner en rond sous ce lampadaire... Un coup il partait, bien décidé à se rendre où sa réflexion tiraillée lui disait d'aller, puis brusquement, il revenait sur ses pas, l'air encore plus abattu et sombre que les premières fois. Un spectacle interminable que les corbeaux installés sur les rebords des toits des bâtiments s'amusaient à épier. C'était une vision bien drôle de l'extérieur, mais le Néphilim était en plein dilemme qu'il n'arrivait pas à surmonter.
Déjà à la sortie de l'Institut, il avait fait un long détour avant d'arriver jusqu'ici, voguant au gré de ses sentiments et de ses demi-décisions sur lesquelles il revenait sans cesse. Il ne savait pas quoi faire, parce qu'il n'était pas prêt, et il tournait à chaque coin de rue lorsque son esprit le lui rappelait. Autant dire qu'à ce train là, il allait y passer la nuit...

Cela faisait maintenant cinq ans qu'il avait demandé le transfert du corps de Sully Nightingale dans un cimetière de la Nouvelle-Orléans. Cinq ans, et jamais il n'était allé visiter sa tombe. Il avait pourtant mûrement réfléchit aux conséquences de sa décision. A la signification que ce geste renverrait, pour lui, mais surtout pour son entourage. Pour son frère et pour Laureen Winterscar. Il était loin de l'avoir prise à la légère, mais il hésitait encore. Ce geste, c'était plus que ce que Sully Nightingale méritait. Bien plus. Mais le sort qui lui avait été réservé  -  enterrée sans honneur hors des lieux sacrés  -  lui paraissait disproportionné. Injuste alors que le protagoniste de toute cette connerie était encore dans la nature.
Connor était loin de lui avoir pardonné ses erreurs cependant. Et c'était bien pour ça qu'il doutait encore. La savoir non loin, sous une tombe reconnaissable de part son nom, lui suffisait pour le moment, bien qu'il lui arrivait de vouloir franchir le pas. Rien que pour lui parler... Lui demander ses raisons... Lui qui n'avait pas eu la chance de lui poser la question.
Sa présence sur ces lieux néanmoins, c'était plus que ce qu'il était prêt à lui offrir. Il punissait son ignorance passée à son égard, son manque d'implication au moment où il en avait le plus besoin, par une abstinence proportionnelle. Sur un plus long terme. Qu'il était maintenant certain de ne pas vouloir interrompre. Du moins pas encore...

Le garçon soupira subitement en arrêtant sa marche, se passant une main nerveuse dans les cheveux. Il n'était pas prêt à franchir le pas. Un jour ou l'autre, il finira par lui rendre visite. Mais pas ce soir... il n'en avait plus l'envie.
C'était bien la peine de sortir tien, pensa-t-il en ronchonnant, passant ses mains sur son visage fatigué. Putain Connor...

Les mains sur les hanches, il baissa la tête en fermant les yeux, hésitant une énième fois avant de se décider à rentrer. S'il restait une seconde de plus, il n'était pas certain de pouvoir repartir. Et rester dehors toute la nuit ne l'enchantait pas plus que ça...
Le garçon fit donc demi-tour, sourcils éternellement froncés qui se pliaient sous le poids des souvenirs qui réapparaissaient à chaque fois qu'il pensait à sa mère. Et le vent froid de la soirée ne soufflait pas assez fort pour les faire disparaître. Connor frissonna avant d'accélérer le pas, frottant ses mains contre ses bras pour les réchauffer.
Il s'arrêta une fois encore néanmoins alors que des bruits parvinrent à ses oreilles, un grognement animal résonnant contre les murs des ruelles et la voix d'une femme qui semblait lutter. Aussitôt, le Néphilim sortit sa stèle de la poche de son manteau et traça sur sa peau les runes de vision nocturne et de silence. Grimaçant face à la douleur qu'impliquait ce geste, il rangea la baguette une fois l'acte terminé. Peut-être s'imaginait-il des choses  -  et ça ne serait pas la première fois  -  mais il préférait prévenir que guérir. Ne perdant pas plus de temps, il empoigna le manche de son poignard séraphique et suivit les échos suspects jusqu'à un parc de Canal Street, censé être désert à cette heure.

Le brun ne mit pas longtemps avant d'identifier la source de ces grognements : plus loin devant lui se trouvait un loup immense surplombant une femme qui luttait, poussant de toutes ses forces sur ses bras pour éloigner l'énorme tête qui se rapprochait dangereusement d'elle. Sans un bruit, il s'élança vers la créature et se jeta sur elle, profitant de son attaque surprise pour la percuter violemment et l'éloigner de la femme en détresse. Le loup lâcha un léger glapissement et atterrit plus loin dans un roulé-boulé, Connor désormais entre lui et sa victime. La main posée sur le manche de son arme, il observait l'animal en face de lui et, comme si tout avait été scénarisé, la lune décida de soigner son entrée. Ronde et belle, elle brillait de mille feux sur le parc désert, d'une lumière froide et presque lugubre, comme un avertissement. Une lueur verte se reflétant en harmonie avec elle dans les yeux de la créature désormais identifiée. Loup-garou.

Le garçon saisit rapidement le bras de la femme qui était toujours au sol et la remit sur ses pieds sans ménagement, ne quittant pas l'animal des yeux, brandissant son poignard séraphique devant lui pour le dissuader de faire le moindre geste dans leur direction. Ce dernier s'était lui aussi relevé, les observant d'un œil fou, les babines retroussées et ses dents pointues bien en vue. Il semblait cependant hésiter à se jeter sur ce nouvel arrivant qui brandissait cet instrument des enfers capable de le blesser, mais Connor savait que cela n'allait pas l'arrêter bien longtemps. En guise d'avertissement, le loup grogna en se léchant les babines.
« Surtout...tu restes derrière moi... » murmura-t-il à destination de la jeune fille, jetant un rapide regard dans sa direction.

Il faillit en lâcher son arme lorsqu'il reconnu la personne se tenant à ses côtés, et la gratifia d'un regard incrédule lorsqu'il parvint à mettre un nom sur ses traits. Yoong-Ki. Yoong-Ki Choe... La copine d'Ashton. Putain...de merde... pensa-t-il. Il sembla replonger sept ans en arrière alors qu'il était chargé d'enquêter sur un groupe de vampires sévissant dans un centre de détention juvénile, échouant lamentablement dans son rôle de Néphilim en découvrant sous ses yeux de jeunes immatures les conséquences de son incompétences. Deux terrestres innocents victimes de ce monde caché.
L'histoire se répétait...
Mais Yoong-Ki ne finira pas comme Daniel. Connor ne le permettrait pas. Ca serait l'énième erreur à noter sur la longue liste de sa courte vie, et il commençait déjà à être à court de papier...
« Ne te fais surtout pas mordre... » la pria-t-il, reportant son regard sur le loup qui commençait doucement mais surement à tourner autour d'eux.

Par pitié, ne te fais pas mordre...

_________________
I will die for you
« Thy people shall be my people, and thy God my God. Where thou diest, will I die, and there will I be buried. »
Connor Nightingale
Connor Nightingale
ADMIN ♔ Mon parabatai !ADMIN ♔ Mon parabatai !
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] 16.1

Pseudo : Lioma
Date d'inscription : 26/07/2018
Messages : 271
Marques de Noblesse : 41
Crédits : @moi
Disponiblité RP : Indisponible

What's this Fuckery ?! [Coco le héros] 19.3

Ft. : Bob Morley
Alignement : Bon
Allégeance : L'Enclave, la famille Winterscar
Parabatai : Zachary Winterscar
Armes : Double-dagues, poignard séraphique

Origines : Américain
Âge : 26 ans
Métier : Chasseur shadowhunter
Résidence : A l'Institut de la New Orléans
Orientation : Homosexuel
Statut civil : Célibataire
Généalogie : Jim Nightingale | père
shadowhunter en cavale après sa trahison en juillet 2011.

Sully Nightingale | mère
exécutée pour trahison.

Feuille de personnage
Force:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Gb8150/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (50/100)
Agilité:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Nq6q15/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (15/100)
Endurance:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Mg1435/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (35/100)

http://neworleans-institute.forumactif.com/t50-connor-nightingale-we-don-t-choose-our-parents http://neworleans-institute.forumactif.com/t163-connor-nightingale-traitors-son http://neworleans-institute.forumactif.com/t164-connor-nightingale-let-s-play Revenir en haut Aller en bas


Sam 13 Mar - 5:34


What's this Fuckery ?!
Connor & Yoo


Elle le voit bien, pourtant, que le combat est perdu d’avance. Ce putain de loup est énorme, et pèse son poids en lingot d’or. La coréenne sent ses muscles forcer au-delà du possible, alors que des longs hurlements d’efforts se perdent dans la nuit noire. Elle n’espère plus une aide extérieure, et pour être honnête, elle n’y pense même pas. Elle ne songe qu’à écarté ce putain de loup de son enfant en devenir, pour lui donner une chance de survivre. Et malheureusement pour ellui, sa survie dépendait de celle de sa bonne a rien de daronne. Alors Yoong-Ki lutte, même si les yeux furieux du canidés se rapprochent a vu de nez, et que ses crocs en sont a lui chatouiller le menton, et que les babines bavent a l’Idée de bientôt plonger ses dents dans la chair fraiche.

Mais soudainement l’aide arriva comme une furie, et Yoong-Ki se demanda comment quelqu’un a pu fournir une telle force de frappe sans faire le moindre bruit. Cependant, l’adrénaline a son pic, et habituée des combats, elle ne semblait nullement choquée ou déboussollée quand l’inconnu lui tendit sa main pour l’aider a se relever. Elle l’aggripa immédiatement avant de se remettre sur les jambes, et obéit quand il lui intima de se mettre derrière lui. Ce qui était : un exploit. Mais bon hein il avait l’air plus armé que lui pour affronter un putain de loup qui semblait personnellement lui en vouloir.

« Ce con m’a sauté dessus et j’ai littéralement rien vu venir ! » Fit-elle, les bras encore douloureux de s’être battue pour sa vie. « P’tain je peux plus me balader en ville sans qu’une emmerde me tombe dessWHAT THE FUCK ?! » Le reflexe dans la mirette du loup eut pour ainsi dire, l’effet d’une bombe, mais pas autant que lorsque le bon samaritain tourna le regard vers elle.

Bizarrement le fait de se retrouver quasi dévorée par un loup en plein dans un parc tranquille de la Nouvelle Orléans dans un quartier propret lui semblait pas aussi étrange que d’être sauvé par un habitué du bar. Et pas n’importe lequel. Probablement un des clients préférés du gérant en chef, ce qui avait fait levé un sourcil perplexe de la part de la jeune femme. Mais bon  hein… si ça leur faisait plaisir. Par contre elle n’aurait pas parié sur le fait qu’un jour elle aurait besoin d’aide, ou même qu’elle se retrouve à lui parler. D’ailleurs visiblement lui non plus, vu sa tronche du mec qui vient de boire du lait tourné. Wow, elle devait vraiment pas lui revenir, s’en était presque vexant. Yoo n’était certaine que de la beauté de ses fesses et pas vraiment du genre a se prendre pour une gravure de mode, mais là, elle aurait la bouche a la place des oreilles et 5 yeux, il ne la regarderait pas autrement. Come on, son maquillage était waterproof, elle ne devait surement pas être aussi repoussante que ça.

« Dude! » L’interpelle-t-elle après 5 bonnes secondes a se dévisager mutuellement, non sans claquer sèchement des doigts devant ses yeux pour le forcer a sortir de sa rêverie. « Tu constateras a quel point j’suis moche tout a l’heure ok ?! La y’a un putain de loup avec les yeux qui clignotent qui veut nous bouffer ! » Mais ce sont les dernières paroles du jeune homme a côté d’elle qui firent que sa colonne vertébrale fut traversée par un frisson désagréable.

« … Il se passe quoi si je suis mordue ?... »
Fit-elle, pleine d’appréhension, sa main effleurant son ventre où une tête d’épingle grandissait doucement.  Et puis soudainement ça lui rappelait cet discussion voilà quelques jours auparavant. Un truc pas anodin mais vu ce qui était arrivé après, ça lui était un peu sorti du crâne… « Attends attends… c’est un… » Ses yeux s’exorbitèrent, le fixant lui et son sauveur improvisé et son arme en main, certainement pas un couteau de cuisine. Mais c’était qui lui ? Qui sort dans la rue avec un poignard comme ça, prêt a attaquer des loups ? Mais bordel dans quoi elle s’est encore fourrée ?!

« Ok… rester derrière toi… pigé. » Un esprit normal se serait probablement barré en courant, après tout dans un parc il y avait largement de quoi fuir, mais  la bestiole lui sauterait probablement dessus au moment où le champ serait libre. Mauvaise idée. Son salut résidait définitivement dans l’habitué aux tifs bouclés. C’est pas une ironie qu’elle oublierait dès le lendemain… Cependant si le fait qu’elle obéisse aussi sagement, alors qu’elle n’était pas si commode était non seulement due a l’heureux évènement… mais aussi par le ton qu’il avait eu. Aussi laide qu’elle devait être, il avait l’air sincèrement soucieux d’elle et de sa santé. Ce qui était très louable de sa part, mais tout de même assez étrange pour être noté. Les étrangers qui en ont quelque chose a foutre d’elle, ça se compte pas en milliers, et elle aurait pas parié sur lui…

Yoo attrapa furtivement sa croix en argent dans sa poche, et de l’autre main, toujours son poing américain. Pendant ce temps, le loup revint a la charge, toutes dents dehors, prêt a s’offrir un festin digne des meilleurs bar a huitres de la ville.  Évidemment, il eut a se heurter a un sacré mur armé devant elle, mais dire a Yoo de rester sage était toujours parfaitement inutile. Et pour cause, elle avait déjà ramassé un large monceau de bois et enroulé sa chaine en argent autour. Une batte de base ball cloutée improvisée, mais il lui fallait au moins un minimum pour tenir son truc loin de son enfant.

(c) DΛNDELION

_________________
Yoong-Ki Choe
Yoong-Ki Choe
ADMIN ★ Mamazilla.
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Ugvr

Pseudo : Karken
Date d'inscription : 09/01/2020
Messages : 58
Marques de Noblesse : 27
Crédits : tiababylo
Disponiblité RP : Viens m'chercher si tu l'oses

What's this Fuckery ?! [Coco le héros] D6rb

Ft. : Lee Chae Rin
Couleur paroles : cc0066 en italique quand elle parle corééen

Alignement : Neutre
Allégeance : Sa petite famille créée maladroitement, composée de son mec et leur chien
Armes : Ses poings principalement, parfois ornés de poings américains en argents, aime pas les armes a feux, ça enlève tout le fun.

Origines : Nord Coréenne, réfugiée politique
Âge : 23 ans
Métier : Gladiatrice Illégale, Barmaid au Hells Bells, passe plus de temps a botter les culs des relous qu'a servir des shots.
Résidence : Freret Street
Orientation : Bisexuelle avec un penchant Lesbien
Statut civil : En couple avec Ashton Butler
Généalogie : Père Disparu, mère décédée, petite soeur mangée par une saloperie de vampire. Enceinte et Vénère.
Anecdotes : La vie n'a jamais respecter les réglés pour elle, alors elle ne les respecte pas dans les combats ++ Ex-esthéticienne, adore le maquillage, mais ne cache jamais ses bleus ++ Fan de Rocky ++ Se rêve en catcheuse pro, avec un persona, des caméra, des jolies fringues et des gens qui l'acclament, mais ne se fait pas d'illusions ++ Moins bourrue qu'on le pense ++ Ne porte jamais de pantalon chez elle ++ A un fort accent Coréen, a apprit l'anglais en écoutant du metal et du rap, est donc très vulgaire ++ se rêve maman mais n'ose pas se l'avouer ++ Conchie les vampires ++ Se préfère en blonde
Playlist : Die Antwoord ++ Missy Elliot ++ The Kills ++ Gin Wigmore ++ Perturbator ++ Duckwrt ++ Neffex ++ Rob Zombie ++ Nine Inch Nails ++ Nirvana ++ In This Moment ++

Feuille de personnage
Force:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Gb8148/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (48/100)
Agilité:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Nq6q30/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (30/100)
Endurance:
What's this Fuckery ?! [Coco le héros] Mg1422/100What's this Fuckery ?! [Coco le héros] L9be  (22/100)

https://neworleans-institute.forumsrpg.com/t278-yoong-ki-i-will-kill-you-and-the-night https://neworleans-institute.forumsrpg.com/t293-yoong-ki-walk-like-a-zombie Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas




Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Sauter vers: